Ouverture d’un garage-école dédié à la mécanique et au recyclage automobile

La mission du garage-école est d'accompagner vers l'emploi formel des jeunes hommes et femmes (18-23 ans) en situation de déscolarisation ou d'exclusion.

Pour cela, notre association ouvre des parcours d'emploi et de formation dans des métiers en tension liés à l'entretien et la réparation automobile (mécanicien, électronicien, carrossier, peintre, habilleur, agent de dépannage, agent de nettoyage), puis dans un second temps, à la déconstruction et la dépollution de véhicules (démonteur-recycleur, cariste, agent logistique, vendeur).

La durée de cet accompagnement va de 16 à 24 mois en fonction des besoins des jeunes et des solutions de sortie disponibles. Un coaching individuel et une assistance sociale sont assurés pour contribuer à résoudre les difficultés sociales, professionnelles voire éducatives des apprentis. S'inspirant à la fois du modèle des écoles de production, celui des garages solidaires et sur l'expérience du groupe Vitamine T en matière d'inclusion,  le garage axe son action sur la prise en charge sociale, le développement de l'employabilité et la formation technique.

Contexte

So Edja Bénin, l'ONG de solidarité internationale portée par Vitamine T et la MJCD

Créée en 1978, Vitamine T agit chaque jour pour l'emploi local et l'insertion des femmes et des hommes en grandes difficultés sociales et professionnelles. En France, son groupe d'entreprises inclusives emploie 5 000 salariés dont 3 500 en parcours d'insertion. Vitamine T a décidé d'élargir son objet social à des actions de solidarité internationale et de créer une nouvelle ONG au Bénin : So Edja Bénin (« Demain le Bénin » en langue fon), en partenariat avec la Mutuelle des Jeunes Chrétiens pour le Développement (MJCD), une organisation locale dédiée à la promotion de l'emploi des jeunes et reconnue d'utilité publique par l'Etat béninois.

Données socio-démographiques du Bénin

Le Bénin est un pays du Golfe de Guinée au centre des relations commerciales de la région. Sur le plan social et démographique, le Bénin dispose d'une population jeune (18 ans d'âge médian) et de plus en plus urbaine (48%). Celle-ci connait encore un taux de pauvreté élevé (49%) et vit en majorité d'un emploi informel (95%). Le sous-emploi est généralisé au Bénin ; il touche 92% des jeunes de 15-24 ans et 77% des 25-29 ans. La plupart d'entre eux disposent ainsi de revenus inférieurs au salaire minimum national (60 EUR/mois). L'Agence Nationale Pour l'Emploi (ANPE) estime que 300 000 personnes entrent sur le marché du travail chaque année, alors que le pays manque d'opportunités d'emplois et de formation, en particulier pour les jeunes jamais scolarisés ou victimes de déscolarisation (63% des 18-24 ans).

Le secteur automobile au Bénin : perspectives économiques et enjeux environnementaux

La réparation automobile et la déconstruction de véhicules hors d'usage (VHU) sont des secteurs économiques porteurs au Bénin et en Afrique de l'Ouest. Des politiques douanières favorables au marché des véhicules neufs sont mises en œuvre dans les principales économies de la région – la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Nigeria – afin d'attirer les projets d'usines d'assemblage.  Les normes environnementales régionales se durcissent (normes Euro 4) et les réglementations nationales tendent à restreindre l'importation de véhicules d'occasion (limités à 10 ans). Au Bénin, la loi de finance 2022 exonère la vente de voitures neuves de taxes douanières et de TVA. Dans ce contexte, une large partie du parc automobile béninois se modernisera dans les 10 prochaines années. Demain, la valorisation des VHU et leur dépollution deviendront génératrices de nouvelles activités économiques et d'opportunités d'emploi. Mais, au sein de la population, les compétences en électromécanique et en recyclage de véhicules restent insuffisantes pour tirer avantage de cette tendance globale.

Partenaires locaux

La Mutuelle des Jeunes Chrétiens pour le Développement (la MJCD) est le principal partenaire du projet. Elle est une organisation laïque, apolitique créée en 1993 sur l'initiative d'une dizaine de jeunes responsables de chorale devenus entrepreneurs. La MJCD collabore avec les agences de coopération internationale dans les domaines de l'éducation et de la formation, de la santé et de l'autonomisation des femmes et des jeunes. Elle est impliquée dans les programmes de la Banque Mondiale au Bénin concernant la nutrition (PNDPE) et l'autonomisation des femmes (SWEDD-Bénin). Elle coopère également avec Affaires Mondiales Canada pour un programme d'inclusion des jeunes (projet « Ma formation, Mon métier, Mon avenir (3M) »). La MJCD est reconnue d'utilité publique par le gouvernement du Bénin par un accord renouvelé en 2019.

La MJCD est chargée de la mission sociale du centre de formation, du recrutement des bénéficiaires jusqu'à leur intégration dans l'emploi formel et durable. Dans ce domaine, elle bénéficie d'un transfert de compétences des équipes de Vitamine T, notamment à travers des séjours d'immersion au sein du Campus Vitamine T (1ère immersion organisée en novembre 2021). Les missions d'accompagnement social, de levée des freins à l'emploi et de coaching sont donc assurées par la MJCD. Enfin, le président de la MJCD a la responsabilité d'animer les partenariats locaux développés par l'association. A ce titre, il représente So Edja auprès des décideurs et des institutions du Bénin.

Objectifs du projet

Sociaux

  • Créer en 2022-2023 20 postes en apprentissage à destination de jeunes en situation de vulnérabilité. En 5 ans, 150 personnes seront accompagnées par le garage-école ;
  • Viser l'entrée dans un emploi formel et durable pour 80% des apprentis à l'issue des parcours ;
  • Développer les synergies avec les filières d'enseignement technique en mécanique automobile (ouverture de stages, mise à disposition des équipements du garage).

Environnementaux

  • Préserver l'environnement à travers une gestion exemplaire des déchets issus du garage ;
  • Contribuer à la mobilité décarbonée par l’installation de 3 bornes de recharge électriques et l’utilisation de 2 roues électriques, pour des prestations extérieures ;
  • Favoriser le réemploi à travers 50% de vente de pièces détachées d'occasion garanties la 1ère année ;
  • Objectif de 75% de valorisation de la matière dans la dépollution et le démantèlement de VHU.

Economiques

  • Traiter près de 1 600 véhicules pendant la 1ère année ;
  • Viser un revenu d'exploitation de 100 000 EUR ;
  • Pérenniser le modèle économique du garage en le diversifiant dès la 3ème année.

Activités

Remettre à l'emploi, afin de stabiliser les conditions de vie des jeunes hommes et femmes engagés dans leur parcours de formation et d'insertion ;

Former, par la pratique (2/3 du temps d'apprentissage) et la théorie (1/3), à travers des enseignements axés sur les aspects clés de la mécanique automobile (respect de la sécurité, gestion de la relation client, pratiques environnementales…), la remise à niveau dans les savoirs de base et le développement de l'autonomie ;

Accompagner, pour remobiliser notre public et lever tous ses freins à l'emploi, en vue d'une intégration durable dans l'emploi formel ;

Produire, à la fois pour garantir aux apprentis des conditions de travail réelles et pour générer les recettes commerciales nécessaires à la soutenabilité économique du centre.

Résultats

Projet en cours de construction. Inauguration au 2ème trimestre 2023.

Projet En cours

Date de début : juin 2023
Date de fin : juin 2026

Pays d’intervention : Bénin
Localité : Akassato, Bénin
Secteur(s) d'intervention : Action sociale, Croissance économique - Emploi, Déchets, Gestion des territoires

Objectif(s) de Développement Durable

Budget : 1400000
Autre(s) financeur(s) : Fondation Motul Corazon,

TÉLÉCHARGER LA FICHE DU PROJET

Vitamine T

2 boulevard Thomson , 59810 Lesquin

Site Web

Représentant : M. Virgile Satge (Chargé de projets internationaux)

Vitamine T est un groupe d'entreprises sociales travaillant dans différents domaines : insertion professionnelle, gestion des déchets, agriculture. Il intervient au Bénin dans des projets associant emploi, développement économique, formation professionnelle et gestion des déchets.

Lianes coopération

Lianes coopération – Réseau régional multi-acteurs de la coopération internationale des Hauts-de-France.

Le réseau fédére l’ensemble des acteurs de la coopération internationale de la région sans distinction de statut juridique. Ensemble ses membres élaborent des stratégies communes, montent en compétence, dialoguent avec bailleurs et pouvoirs publics et mutualisent leurs actions.

Informations pratiques

Bureaux à Lille

S/c MRES (Maison régionale de l'environnement et des solidarités)
5 rue Jules de Vicq – 59 000 LILLE
Tel : 06 77 78 69 48

Bureaux à Amiens

Espace Somme
6 rue des Hautes Cornes – 80 000 AMIENS
Tel : 07 84 63 01 49

 

Crajep
Département Pas de Calais
Dunkerque Grand Littoral
Agende de l'eau
Agence Française de Développement
Région Hauts-de-France
Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères
Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale
Ville de Lille
FONJEP
Métropole Européenne de Lille
Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine
Fondation Norsys
CRID
Département Nord
Caisse d'Épargne
RRMA Conférence Interrégionale
Pôle Emploi