La Francophonie avec Elles

Financeur(s) : Organisation Internationale de la Francophonie
Date de lancement : 17 juillet 2020 | Date de clôture : 28 août 2020

Contexte

Quelle que soit son issue, la pandémie de Covid-19 est d'une telle ampleur qu'elle affectera durablement la santé et le développement économique des pays de l'espace francophone. Un certain nombre de facteurs devraient en outre y démultiplier les effets de la pandémie, notamment l'insuffisance des systèmes sanitaires et éducatifs, la grande promiscuité dans les villes à forte densité urbaine, les flux transfrontaliers réguliers, le faible accès des femmes à l'information sanitaire, et les modes de vie communautaires favorisant une propagation de la pandémie.

Du fait des normes sociales et des relations de genre, les femmes en situation de vulnérabilité dans l'espace francophone subissent plus fortement encore les impacts socio-économiques des crises. Le risque de voir leur précarité s'aggraver est d'autant plus fort qu'elles sont cantonnées au secteur informel et ont peu ou pas accès aux services de base tant publics que privés (santé, éducation, formation, citoyenneté, épargne, etc). Pourtant, comme cela a été démontré par de nombreuses études, elles sont un levier majeur d'atténuation des crises, par leur engagement constant auprès de leurs familles et leur réponse pertinente à leurs besoins essentiels.

La solidarité et l'amélioration de la condition des femmes, en particulier leur accès à l'autonomie économique, étant au cœur de ses objectifs, l'OIF souhaite mobiliser au plus vite ses forces, tant humaines que financières, au service d'actions concrètes de soutien de ces femmes en situation de vulnérabilité. En plein accord avec les actions entreprises depuis 2000, la Secrétaire générale de la Francophonie a donc décidé de proposer la création d'un Fonds de solidarité de la Francophonie pour les Femmes.

Crédit photo – Max Panama (cc)

Critères d’éligibilités

Les projets financés devront être portés par des organismes à but non lucratif, ayant une personnalité juridique, régis par des systèmes de gouvernance et
des procédures de gestion administratives et financières avérés, un mandat
pertinent, disposant d'une équipe opérationnelle, ayant un minimum de 2 ans
d'existence légale, et ayant apporté la preuve de la réalisation d'activités effectives dans au moins un Etat ou gouvernement membre de l'OIF. Les initiatives qui
contribueront à la promotion et à la diffusion de la Francophonie dans les pays et
celles portées par des jeunes filles et des femmes investies dans les technologies
digitales seront encouragées.

Retrouvez l’ensemble des critères d’éligibilité dans le document en pièce jointe.

Modalités de financement

Les projets seront soutenus selon deux modalités :

Subvention
Les projets seront soutenus pour une allocation financière portant sur un montant
allant de 15 000 € à 80 000 €.
Le financement apporté par l'OIF ne pourra pas
représenter plus de 80 % du montant global du projet proposé. La valorisation de
l'expertise ainsi que le patrimoine matériel du bénéficiaire pourront éventuellement
être pris en considération. Le comité de sélection se réserve le droit de modifier le montant de la subvention octroyée.

Appuis conseils et suivi par les Unités hors-sièges (UHS) de l'OIF
Les bénéficiaires (organisations non gouvernementales ou associations) devront se
faire connaitre et prendre attache avec les UHS de l'OIF dans leur zone de couverture. Ils pourront en outre bénéficier d'appuis-conseils et de suivi par l'unité hors siège de l'OIF en place, ou chargée de la couverture de leur Etat. Ils pourront également s'adresser à ces unités pour tout renseignement.

Les objectifs

Le fonds « La Francophonie avec Elles » a pour objectif général le soutien d'actions
de terrain permettant l'accès des femmes et des filles en situation de vulnérabilité de
l'espace francophone au développement économique, à l'éducation, à la santé, à la
citoyenneté et à la formation, dans une optique de résilience accrue.

Il vise à financer
des actions de terrain, menées par des acteurs reconnus dans l'espace francophone
et notamment en Afrique et dans la Caraïbe. Les objectifs spécifiques de ce dispositif,
qui entend miser sur les expériences et savoir-faire endogènes sont :

Accompagner les femmes œuvrant dans le secteur informel en situation de vulnérabilité pour parer à leurs besoins essentiels et prioritaires et à ceux de leurs
familles, développer leurs capacités entrepreneuriales, les soutenir en vue du
développement d'activités génératrices de revenus (AGR) faisant un recours
pertinent au numérique, et les former afin de leur permettre d'être en capacité
de rejoindre à terme le secteur formel ;

Informer ces femmes et leur offrir une plateforme d'expression sur les pandémies, la santé en général et la prévention des maladies, et les former sur les
moyens de s'en prémunir, de bénéficier de soins de santé, et, de manière plus
générale, d'accéder à une citoyenneté pleine et entière, nécessaire pour faire
valoir leurs droits et recevoir les services existants dans ces domaines ;

Les accompagner dans leur éducation et formation professionnelle, et dans la
scolarisation de leurs enfants, notamment l'éducation des filles, en s'appuyant
sur un usage pertinent des technologiques du numérique.

Les subventions seront attribuées aux acteurs sélectionnés, après soumission de
leurs projets dans le cadre d'appels à projets conçus et lancés par l'OIF. Toutes
les actions de terrain soutenues devront s'appuyer sur les principes développés par l'OIF en matière d'égalité femmes-hommes et associer en conséquence
étroitement les femmes en situation de vulnérabilité aux activités proposées. Afin
d'accroître l'efficacité et l'appropriation des actions et activités soutenues, les
bénéficiaires devront participer activement à leur propre développement, être
notamment encouragées à être force de propositions, et s'engager à consacrer les
ressources additionnelles générées par leur accompagnement et leur formation à la
scolarisation de leurs enfants, en particulier leurs filles.

Modalités de réponses

Pour soumettre un projet, il convient d'adresser, au plus tard, le 28 août 2020,
un dossier de candidature composé comme suit :
a. Les récépissés d'enregistrement de l'organisation ;
b. Les deux derniers rapports financiers et d'activités publiés ;
c. La fiche de projet au format joint au présent appel à projets présentant les objectifs du projet. Les activités permettant d'atteindre ces objectifs seront explicitées
et leur efficacité mesurée par des indicateurs qualitatifs et quantitatifs clairement
définis ;
d. Un budget prévisionnel en format libre présentant les dépenses et les ressources
affectées à l'initiative déposée ;
e. Un relevé d'identité bancaire.

La demande de subvention devra être adressée soit par courriel électronique
(les courriels supérieurs à 8 mégaoctets ne seront pas reçus) à l'adresse ci-après :
aap-fff@francophonie.org ou à l'adresse postale suivante :
Unité Egalité Femmes-Hommes (UEFH)
Organisation internationale de la Francophonie
19-21 Avenue Bosquet, 75007 Paris
Un accusé de réception sera adressé à chaque projet reçu dans les délais. Tout
dossier incomplet à la date du 28 août sera rejeté.

Lianes coopération

Lianes coopération – Réseau régional multi-acteurs de la coopération internationale des Hauts-de-France.

Le réseau fédére l’ensemble des acteurs de la coopération internationale de la région sans distinction de statut juridique. Ensemble ses membres élaborent des stratégies communes, montent en compétence, dialoguent avec bailleurs et pouvoirs publics et mutualisent leurs actions.

Informations pratiques

Bureaux

!Nouvelle adresse !
S/c MRES (Maison régionale de l'environnement et des solidarités)
5 rue Jules de Vicq – 59 000 LILLE
Tel : 06.77.78.69.48

Crajep
Département Pas de Calais
Dunkerque Grand Littoral
Agende de l'eau
Agence Française de Développement
Région Hauts-de-France
Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères
Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale
Ville de Lille
FONJEP
Métropole Européenne de Lille
Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine
MAIF
CRID