Appel à projets automne 2021 – AMP

  • Date de lancement : non précisée | Date de clôture : 15 septembre 2021 En cours
  • Financeur(s) : Agence des micro projets / AFD

Financements :

  • Entre 2 000 € et 10 000 € par projet
  • Jusqu'à 50% du budget total (valorisations comprises)
    • La dotation de l'AMP ne peut en aucun cas représenter plus de 50% du total des dépenses éligibles du projet avec valorisations. Les 50% restants peuvent être apportés par des ressources propres et/ou par d'autres bailleurs de fonds (minimum 25% du budget total du projet) et par des valorisations (maximum 25% du budget total du projet).
    • Il n'existe pas de limite au niveau du budget global du projet, mais le comité du jury pourra interroger la pertinence de son financement pour des projets dont le budget total est supérieur à 130 000€.

Critères d'éligibilité

Des organismes demandeurs :

  • Association française de loi 1901 inscrite en préfecture
  • Association existant depuis plus de 2 ans à la date de clôture de la session
  • Association disposant de ressources annuelles inférieures à 130 000 euros (comptes de résultat validés par la dernière assemblée générale)
  • Association ayant une existence juridique et une comptabilité propres. Les délégations régionales de structures nationales sans existence juridique autonome ne sont pas éligibles.
  • Association n'intervenant pas dans le cadre de la coopération décentralisée. Les comités de jumelage ne sont pas éligibles.

Des projets :

  • Projet concernant toutes les thématiques de l'aide au développement (consulter les thématiques éligibles).
  • Projet réalisé dans un pays éligible au comité d'iide au développement de l'OCDE (consulter la liste des pays éligibles)
  • Projet d'une durée de 1 à 3 ans (phases de suivi et d'évaluation incluses)
  • Projet réalisé avec un partenaire local (groupement moral et non physique : association, coopérative, comité de gestion, etc.) et faisant l'objet d'une convention de partenariat.

Ne sont pas éligibles :

  • les projets d'urgence ou de post-crise immédiate,
  • les projets ponctuels et projets de construction simple (sans autonomie avérée),
  • les études de faisabilité ou de diagnostics,
  • les projets de volontariat,
  • le parrainage,
  • les chantiers de jeunes ou d'étudiants,
  • les réalisations de documentaires ou d'œuvres artistiques,
  • les projets de micro-finance : micro-épargne, micro-crédit, micro-assurance,
  • les projets de sport car il existe un programme spécifique au sein de La Guilde pour financer les projets de sport : Sport & Développement
  • les projets de coopération décentralisée
  • les projets cofinancés par :
    • le ministère de l'Europe et des Affaires étrangère (MEAE)
      • Dispositifs financiers des Ambassades de France,
      • Dispositifs Jeunesse, Solidarité Internationale / Ville, Vie, Vacances-Solidarité Internationale (JSI/VVV-SI),
      • Fonjep,
      • Fonds de l'Organisation internationale de la francophonie issus du MEAE.
    • l'Agence française de développement (AFD) :
      • Programme d'Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l'Immigration (PRA/OSIM) ou tout autre dispositif du Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM),
      • Programme de Petites Initiatives de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN),
      • Dispositif Promotion de l'agriculture familiale en Afrique de l'Ouest du Comité Français de la Solidarité Internationale (CFSI).

Critères de sélection

  • Faisabilité : ressources (matérielles, techniques, financières et humaines) disponibles et adaptées aux activités du projet.
  • Ancrage local : intégration du projet dans son contexte social, environnemental et institutionnel ; articulation et pertinence du projet vis-à-vis des politiques, plans et orientations de développement national, régional ou local.
  • Implication des bénéficiaires : participation des bénéficiaires à la gestion du projet et appropriation des résultats par la communauté locale.
  • Partenariat / collaboration avec les organisations de la société civile (OSC) locales.
  • Durabilité du projet : capacité opérationnelle de gestion, équilibre économique à terme (couverture des coûts d'exploitation et maintenance), viabilité sociale, culturelle et environnementale.
  • Innovation et réplicabilité : aspects innovants et effet d'exemple du projet (projet d'expérimentation ou projet pilote), en termes de technologies appropriées, de participation du secteur privé local, de participation financière des bénéficiaires, de gestion des risques, etc.
  • Capacité à mesurer les impacts à court et long terme du projet par des indicateurs de résultat.
  • Importance et qualité de l'implication bénévole et citoyenne dans le projet au Nord et au Sud.
  • Valorisation du projet en France.
  • Prise en compte des thématiques transverses (jeunesse, genre et environnement).

Contacts chez Lianes Coopération :

Lille : Nizar YAICHE, n.yaiche@lianescooperation.org
Amiens : Lucie COQUISART, l.coquisart@lianescooperation.org

Lianes coopération

Lianes coopération – Réseau régional multi-acteurs de la coopération internationale des Hauts-de-France.

Le réseau fédére l’ensemble des acteurs de la coopération internationale de la région sans distinction de statut juridique. Ensemble ses membres élaborent des stratégies communes, montent en compétence, dialoguent avec bailleurs et pouvoirs publics et mutualisent leurs actions.

Informations pratiques

Bureaux

S/c MRES (Maison régionale de l'environnement et des solidarités)
5 rue Jules de Vicq – 59 000 LILLE
Tel : 06.77.78.69.48

Crajep
Département Pas de Calais
Dunkerque Grand Littoral
Agende de l'eau
Agence Française de Développement
Région Hauts-de-France
Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères
Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale
Ville de Lille
FONJEP
Métropole Européenne de Lille
Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine
Fondation Norsys
CRID
Département Nord
Caisse d'Épargne
RRMA Conférence Interrégionale
Pôle Emploi